Olivier Adam et la photographie sportive

photographe sportif olivier adam

Beaucoup plus inspiré par les paysages et la culture asiatique, Olivier Adam a quand même dû faire quelques « jobs » alimentaires, notamment au début de sa carrière dans la photographie. Il a notamment été contacté à plusieurs reprises pour faire de la photographie lors de compétitions sportives. Au départ pas spécialement emballé par l’idée, il y va pour se faire un peu d’argent et, finalement, il y prend goût ! Il se découvre alors une véritable passion pour le sport et notamment le football. Découvrez son parcours dans la photographie sportive.

Avant même de commencer les photographies dans des événements sportifs, Olivier Adam était déjà un très bon photographe reconnu. Il n’y a pas vraiment besoin de diplôme pour être photographe dans le sport. Tout ce qui compte c’est votre talent. En véritable amoureux de la photo, vous devez être capable de capturer le moment parfait. Vous devez également avoir une âme de journaliste. Olivier Adam avait déjà cette âme de reporter et le sport est quelque chose qui lui a toujours plu même si cet attrait a considérablement augmenté en photographiant plusieurs compétitions.

Dans le sport, les mouvements sont constants et les joueurs ne sont pas des modèles. Ils ne s’arrêteront pas pour prendre la pose et si vous ne réussissez pas votre cliché du premier coup, il n’est pas possible de recommencer. Les photographes les plus talentueux sont donc ceux qui savent anticiper un moment important et capturer l’essentiel.

Olivier Adam a également dû investir dans du matériel adapté, puisque le photographe ne peut pas rentrer sur le terrain et que les actions importantes ne se font pas toujours sur les bords du stade, un boitier zoom de qualité est donc nécessaire.

Olivier Adam fut essentiellement appelé sur des matchs de football et de rugby. Mais il eut également la chance de signer un contrat avec le comité d’organisation des Jeux Olympiques organisés en Chine en 2008. Il eut alors l’occasion de photographier la cérémonie d’ouverture mais également de prendre de nombreux clichés de courses en athlétisme notamment lors des records d’Usain Bolt sur les 100 et 200m.

Mais le contrat dont il est le plus fier est celui signé avec le Parc des Princes pour prendre en photo une quinzaine de matchs avec l’équipe du PSG. Grand admirateur de l’équipe et fan de football, Olivier Adam ne pouvait pas tomber sur une meilleure équipe à photographier. Lors de chaque match, il prenait en moyenne 1000 à 1500 photos. Le travail d’un photographe ne s’arrête donc pas seulement à la photo pendant le match. Il y a également un gros travail de tri à faire et de retouches photo après match. Olivier Adam se sentait particulièrement honoré d’être au plus prêt de l’équipe sur laquelle il apprécie de parier en ligne régulièrement.

Olivier Adam est donc un photographe multifacette. Au-delà de ses voyages dans les contrées asiatiques, il sait aussi capturer la beauté du sport, que ce soit le football, le rugby ou l’athlétisme.

PagesT